Voyance Gratuite, ésoterisme, paranormal, sciences, bien être
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le tarot de Marseille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
palmyre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 960
Localisation : Ile de France
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Le tarot de Marseille   Ven 6 Fév - 16:36

Très parlant mais assez difficile au début car il est bourré de symboles.
Souvent aussi, le fait qu'il soit très dense et mobilise l'intellect, il moins facile d'avoir des ressentis avec.



Citation :
Tout est symbole dans le Tarot de Marseille. La vie quotidienne nous invite en fait en permanence à interpréter des symboles, allégories ou métaphores. Le rêve, le cinéma, les messages publicitaires, sont autant d'exemples de ce jeu perpétuel de cryptage-décryptage. Le symbole repose sur une signification collective et non pas individuelle. C'est en cela qu'il se différencie de l'emblème, du signe, de l'attribut ou de l'allégorie. Le drapeau français représente la France seulement pour les personnes concernées ou l'ayant appris. Si l'on montre le drapeau à un pygmée, il perdra sa signification ; car il n'a qu'une valeur emblématique. Le symbole, lui, a une portée universelle et ne souffre aucune limitation culturelle, sociale, raciale ou individuelle. Si l'on considère le soleil, il est, en tant que symbole, rattaché aux mêmes significations, construites sur les notions de chaleur et de lumière. Car pour tous, le soleil éclaire et réchauffe. A ce titre, il est un symbole.

Naturellement, en présence d'un symbole, vont se manifester en premier lieu les perceptions subjectives, puis les références culturelles et en dernier lieu, seulement, apparaîtra la réalité objective de l'objet. Chaque fois que l'on se livre à une lecture symbolique, il faut donc procéder en trois temps : livrer sa perception individuelle, étudier le symbole en fonction de sa culture, parvenir, enfin, à la véritable signification objective, essentielle et universelle du symbole. Il est alors possible de comprendre en quoi la lecture symbolique procède de la connaissance de soi. Car sa découverte de sens induit le repérage antérieur de ses propres projections, puis la prise de conscience de leur subjectivité et donc, à travers la recherche de neutralité, la disparition de l'attachement à des points de vue individuels et culturels, pour s'ouvrir à une conscience universelle.

Le Tarot se fonde sur deux axes :

Exotérique : le Tarot peut être considéré uniquement sous son aspect utilitaire (pratique divinatoire, jeu, outil d'analyse)
Ésotérique : le Tarot apparaît comme porteur d'un message, comme initiateur aux mystères de l'Univers.
Selon l'engagement individuel, les deux dimensions seront accessibles ou le Tarot se verra réduit à un simple instrument. Bon nombre de personnes passent sous silence la valeur philosophique et spirituelle du Tarot et se contentent de s'en servir à des fins pratiques. Cependant, seule une connaissance totale du Tarot assure une excellente utilisation.

C'est l'aspect le plus connu du tarot divinatoire. Même s'il est fort possible que les auteurs du Tarot aient conçu le jeu comme un outil de divination, il n'est pas du tout certain qu'ils aient eu recours à ce qu'on appelle aujourd'hui des tirages. La réflexion, la méditation sur les images, sur les devinettes du Tarot suffisaient peut-être à induire l'accès à un éventuel plan prophétique

Les Arcanes majeurs

Ils sont au nombre de 22 :

I. Le Bateleur
II. La Papesse
III. L'Impératrice
IV. L'Empereur
V. Le Pape
VI. L'Amoureux
VII. Le Chariot
VIII. La Justice
IX. L'Hermite
X. La Roue de Fortune
XI. La Force
XII. Le Pendu
XIII. Arcane sans nom
XIV. Tempérance
XV. Le Diable
XVI. La Maison Dieu
XVII. L'Étoile
XVIII. La Lune
XIX. Le Soleil
XX. Le Jugement
XXI. Le Monde
sans numéro. Le Mat


Les 22 Arcanes majeurs peuvent être organisés de différentes façons. L'exemple qui suit est celui dit de « La Grande Roue » : il faut exclure « Le mat », placer au centre XXI, « Le monde », et faire graviter autour les autres Arcanes, sur deux lignes. La ligne supérieure comprend les lames de I à VIIII, la ligne inférieure, XVIIII à XI. Ainsi I fait face à XVIIII, II à XVIII, etc. XX et X font la jonction entre les deux lignes. Dans cet arrangement « Le Pape » fait face au « Diable »... « Le mat » s'intègre partout ou nulle part.

Les Arcanes Mineurs

Le cavalier de Bâton, du jeu de Jean Dodal (début XVIIIe siècle)Ils sont au nombre de 56. Leur structure se fonde sur les 4 couleurs : le bâton , la coupe , l’épée , le denier , qui sont devenues par la suite (dans le jeu moderne) : le carreau ♦️, Cœur ♥️, le Trèfle ♣️ et le pique ♠️.

Selon un des nombreux systèmes de correspondances existants avec les quatre éléments, le Bâton est associé à l’air, la Coupe à l’eau, l’Épée au feu et le Denier à la terre. On trouve également ces couleurs dans le jeu de l'Aluette.

Ces 56 Arcanes se regroupent ainsi : 40 cartes numérales et 16 figures ou Honneurs. Les 40 cartes numérales regroupées en quatre couleurs sont composées de dix cartes numérotées de 1 à 10 (le 1 étant l’As).

Il y a 4 types d’Honneurs - Roi, Reine, Cavalier [Chevalier] et Valet - ce qui donne un total de 16. Chaque couleur comprend donc 14 lames. Sur la Grande Roue du Tarot, les Bâtons s’arriment aux Arcanes majeurs numérotés de I à IV ; les Épées vont avec VI à IX ; les Coupes avec XIV à XI et les Deniers avec XIX à XVI.

Le labyrinthe du Tarot
Certains commentateurs parlent d'un " chemin initiatique " pour comprendre les arcanes majeurs du Tarot. Existe-t-il un ordre de lecture des arcanes différent de l'ordre sériel ?

Les vingt-deux cartes du Tarot ont souvent été reliées (notamment par la Golden Dawn) aux vingt-deux chemins du kabbaliste qui relient les 10 séphires de l'Arbre de Vie. Ces cheminements étaient des étapes que le Kabbaliste devait franchir en méditation en se représentant chacun des séphires par une image mentale. Chaque fois la séphire est protégée par un ange qui en garde l'accès des initiés qui ne sont pas encore prêts. L'initié devait alors passer par toutes les séphires avant d'atteindre Elhoim.

Et il y a le placement dit de La grande roue du Tarot. 18 Arcanes sont couplés en 9 paires (I-XIX, II-XVIII, etc.) dont la somme donne toujours 20 ou 2, la dualité. Le monde est placé au centre de la roue. Le mat peut s'insérer n'importe tout. La roue de Fortune et Le jugement font le lien entre la rangée supérieure et la rangée inférieure.Ce cadre logique permet d’associer La papesse et La lune, Le pape et Le diable, La justice et Le pendu, etc. Ces couples complémentaires s’enrichissent mutuellement. La compréhension du symbolisme de chacun des pôles opposés de ces unités binaires est essentielle à l’approfondissement de l’interprétation des Arcanes pris séparément.


Outils permettant le déchiffrage
Quand on parle de déchiffrer ou décoder le Tarot de Marseille de Nicolas Conver, on doit faire appel à un code. Il y a quatre chiffres (ciphers) dans ce code. Le plus important est composé de la moitié des lettres de l’alphabet moderne. Ce chiffre permet de décoder tous les Arcanes portant un nom, i.e. les lames dites Majeures et les Honneurs, 38 cartes au total. Chacun de ces Arcanes porte un nom composé de lettres. On attribue à chacune des 13 lettres constituant le chiffre sa valeur numérique traditionnelle (a= 1, C= 3, etc.). On arrive par l’addition des lettres du nom de l’Arcane à un résultat chiffré qui correspond à la valeur affichée en titre des Majeures ou, dans le cas des Honneurs, à sa position sur La Grande Roue du Tarot.

Le chiffre majeur: A, C, E, H, I, L, M, O, P, R T, V et X.

Les autres chiffres permettent de décoder les Arcanes majeurs seulement.

Le chiffre mineur: B, D, F, N, S et U.

Le troisième chiffre: J, K, Q, W, Y et Z.

Le quatrième: G. (Il ne décode que l'Arcane XX)

Un exemple: TEMPÉRANCE- XIV. On retient les lettres qui font partie du chiffre majeur et on élimine les autres. Il nous reste TEMPERACE. Résultat de l’addition: 86. 8+6=14, XIV. La lettre qui saute, N, fait partie du code mineur. N= 14, XIV à nouveau.

Il y a des variantes. Parfois il faut soustraire au lieu d’additionner ou encore, on doit ajouter la valeur numérique d’un élément du contexte graphique. Et lorsqu’on retrouve un losange dans le nom de l’Arcane, il faut doubler la valeur du membre qui précède et lui soustraire celle du membre qui suit.

Un exemple: Le * Mat. 2 x (12+5) - (13+1+20)= 0. En réarrangeant les 13 lettres du code majeur, on arrive à cette formule:

+ R.I.P. A. THEO. M.C.L.V.

Il y a une date en chiffres romains dans cette formule épitaphe:1155. Elle a permis de retracer l’abbé Suger (cir. 1081-1151), de découvrir un message en latin codé qu’il a laissé dans un vitrail de son église basilique de Saint-Denis. Le code utilisé est le même que celui qui se trouve dans le Tarot. C'est cet arrangement qui a permis au découvreur du code de désigner Suger, le père de l’art gothique, comme étant le créateur du Tarot.

Cette découverte suggère également que ce moine bénédictin serait le premier utilisateur connu de l’alphabet moderne de 26 lettres.


Source Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
palmyre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 960
Localisation : Ile de France
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Exercice sur les 22 arcanes majeurs du tarot de Marseille   Ven 6 Fév - 16:49

Ma méthode pour "apprivoiser" ce jeu a été la suivante :

D'abord, pendant plusieurs soirs de suite, installée confortablement, étaler le jeu devant soi sur trois lignes :
de 1 à 7
de 8 à 14
de 15 à 21
et le mat au dessus ou à côté

Contempler les cartes, voir les correspondancens entre elles, les indication sur les chacras, les couleurs, les attributs, les niveaux de conscience... etc

Puis, le jour où vous le sentez, vous prenez les deux premières cartes, les contemplez et vous imprégnez bien de leur énergie.
Puis vous les retournez face contre le tapis ou même sous le tapis et les mélagez.
Puis vous posez la main sur l'une d'elle et la reconnaissez par son énergie.

Petit à petit, faire l'exercice avec tout le jeu.
Surtout, se brancher à l'énergie de la carte. Ne pas chercher juste à voir l'image à travers, c'est trop façile et ça n'apporte rien.

Voilà !

Bon travail !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le tarot de Marseille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Help] Besoin d'Interpretation plus précise avec le tarot de Marseille
» Cours Tarot de Marseille
» quel est le nom du jeu du tarot de marseille dont on voit ..
» tarot de Marseille, pensées positives et pendules et pierre de bien etre
» Tarot de Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CREDO QUIA ABSURDUM Entre nous... :: VOYANCE :: INTERPRETATIONS CARTES-
Sauter vers: